Don’t waste our future : un projet pour sensibiliser à la lutte contre le gaspillage alimentaire

, par David Guillerme, Matthieu Remblière

Sous le haut patronage du Ministère de l’Éducation nationale et du Ministère des Affaires étrangères, « DON’T WASTE OUR FUTURE » (DWOF) est un projet de sensibilisation à l’importance de limiter le gaspillage alimentaire.

JPEGFruit d’une coopération entre sept pays européens (Italie, Écosse, Chypre, Espagne, Belgique, Portugal, France), le projet DWOF favorise un travail commun entre enseignants, élèves, acteurs associatifs et territoriaux pour sensibiliser et encourager les changements de comportements afin de réduire le gaspillage alimentaire et promouvoir le droit à l’alimentation (ressources pédagogiques sous l’article).

Dans ce cadre, 1500 lycéens européens ont travaillé depuis la rentrée à l’élaboration d’une charte européenne des jeunes contre le gaspillage alimentaire et pour le droit à l’alimentation en lien avec des représentants des autorités locales. En France, ce sont 5 lycées de l’Essonne qui se sont impliqués dans le projet et 6 classes ont participé à des ateliers animés par Julie Couteau, chargée de mission à l’association Passerelles.info. Au cours de ces ateliers, les lycéens se sont interrogés sur le gaspillage alimentaire, ont acquis des connaissances, discuté et émis des propositions pour la charte européenne.JPEG

Trois élèves représentants de chacun de ces lycées ainsi que les professeurs les ayant suivis et deux représentants du Conseil Départemental de l’Essonne participeront à un forum européen à Milan les 21 et 22 octobre 2015. Lors de ce forum qui réunira également les délégations des 6 autres pays, sera poursuivi et finalisé le travail sur la charte. L’ensemble des participants s’engageront par leur signature à diffuser et appliquer cette charte dans leurs territoires respectifs.

A la suite de ce forum, les lycéens participants mèneront à la fois une campagne de communication autour de cette charte et des ateliers de sensibilisation auprès d’élèves plus jeunes (collège et primaire).

Ce projet s’inscrit dans le cadre des mesures prises par le ministère de l’Éducation nationale afin d’encourager l’éducation au développement durable. Le projet privilégie une approche multidisciplinaire et la mise en évidence des relations entre les questions environnementales, économiques, socio-culturelles afin de permettre aux élèves de comprendre l’importance de faire des choix informés et responsables.

Retrouvez davantage d’informations sur le projet DWOF et sur l’association Passerelles.info

Contacts :
Violaine HACKER – Chef de projet & resp. liens avec les autorités locales
Julie COUTEAU – Chargée de mission (secteur éducatif)
Pierre CESARINI – Président de l’association Passerelles.info

Lycées français participants :
  • Lycée René Cassin, Arpajon
  • Lycée Francisque Sarcey, Dourdan
  • Lycée Geoffroy de St Hilaire, Etampes
  • Lycée de l’Essouriau, Les Ulis
  • Lycée Blaise Pascal, Orsay
JPEG JPEG

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)