Projet #COP21acVersailles, CM2-6e

, par David Guillerme

Un partenariat entre l’école des Friches et le Collège Louis Pergaud, établissements de Maurepas.

JPEGMise en place du cycle 3 : Pluridisciplinarité, Interdegré, Co-intervention.
Enseignants porteurs du projet : Mme Bonnet (professeur de SVT), Mme Elie (professeur documentaliste), Mme Hauw (professeur de technologie), M. Le Sonn (professeur de Physique-Chimie), Mme Tassel (professeur des écoles).

Trois classes de CM2 de la ville sont associées à trois classes de 6e du collège. Le projet s’étale sur l’année mais a pris corps au début de la COP21. Les élèves sont invités à réaliser des productions à visée de trois classes de 3e avec un retour de productions corrigées par les plus jeunes. Notre première séance a débuté par une veille technologique (brainstorming) autour du mot « énergie ». Dix groupes de 4-5 élèves ont été formés, en associant les garçons et les filles, les CM2 et les 6es.
Consigne : trouver douze mots-clés en rapport avec le mot « énergie ». Puis, sur les douze mots-clés, en choisir deux qui seront écrits sur une feuille glissée dans une enveloppe et passée au groupe suivant.
Cette procédure de choix de deux mots est réalisée dix fois afin d’obtenir à la fin de l’opération un tour de salle complet et dix feuilles comportant vingt mots propices à des échanges/débats sur les thèmes de l’énergie et du Développement Durable au sens large. Les mots sont ensuite dictés à l’un des enseignants par un rapporteur choisi par chaque groupe.
Mise en commun après la veille technologique {JPEG}

En fin de séance, les élèves regroupent par thèmes les différents champs reliant les mots choisis (en justifiant leurs choix) et définissent, par là-même, les trois piliers du développement durable. Echanges riches et s’inscrivant dans les trois thèmes : sociétal, économique et environnemental du Développement Durable.
Les trois piliers du développement durable {JPEG}

Au moment de la mutualisation, chaque enseignant intervient sur les points qui correspondent à des notions de son programme dans sa matière, ou des compétences du socle commun pour apporter des compléments de connaissances ou de points méthodes.

Une façon de faire des liens entre la classe de CM2 et la classe de 6e, mais également de faire découvrir aux CM2 le collège et plus particulièrement le Centre de documentation et d’information.JPEG
Projet/Support pertinent pour mutualiser nos pratiques et attentes, par le concret, en inter-degré.

Geneviève Bonnet
Professeur de SVT

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)